Comment faire un traitement choc piscine ?

Comment faire un traitement choc pour sa piscine ?

Sommaire

Tout nouveau (ou future) propriétaire de piscine a déjà entendu le terme « traitement choc piscine » , mais peu de propriétaires de piscines savent vraiment c’est quoi un traitement choc, quand le réaliser et enfin comment faire un traitement choc piscine efficace. Dans cet article, vous trouverez nos 10 conseils et recommandations qu’il faut absolument savoir avant de traiter au choc votre piscine.

C’est quoi un traitement choc ?

Le traitement choc piscine est une technique qui consiste à augmenter d’une façon soudaine et significative le taux de désinfectant (chlore, brome, oxygène actif, etc..) utilisé dans une piscine, afin de lutter contre une dégradation grave de l’eau. C’est le cas d’une eau trouble ou d’une pollution aux algues piscine. Le traitement choc est l’ultime solution avant de procéder à une vidange complète de la piscine.

Quand et pourquoi faire un traitement choc pour piscine ?

Le traitement choc est nécessaire pour détruire rapidement toute sorte de micro-organismes ( algues, bactéries, champignons…) polluants l’eau de votre bassin. Il est indispensable seulement lorsque le traitement habituel de l’eau ne peut pas venir à bout de certains problèmes de votre piscine. Ainsi, le traitement choc va servir à retrouver l’équilibre idéal de l’eau et la rendre saine et propre.

Le traitement choc est donc fortement conseillé :

  • Au printemps, quand vous voulez remettre en route votre piscine, après une longue période d’hivernage passive ( sans traitement ni filtration d’eau). L’eau doit être prête avant les premières baignades.
  • Lorsque votre eau de piscine devient verte à cause d’une contamination aux algues vertes, ou devient jaune, à cause d’une contamination aux algues moutardes.
  • Lorsque l’eau de votre piscine devient trouble.
  • Après une pollution importante de votre piscine pour retrouver l’équilibre de l’eau.

Quand se baigner après chlore choc ?

Généralement, on peut se baigner dans une piscine 12 à 24 heures après un traitement au chlore choc. L’idéal est de faire une chloration choc le soir afin de laisser au moins 12 heures au chlore choc pour agir. N’oubliez pas de mesurer les paramètres de l’eau et le taux de pH avant de replonger dans votre bassin.

Comment choquer une piscine ?

Pour choquer une piscine, on procède comme suit:

  1. Ajustez au préalable le pH de l’eau pour ne pas causer de déséquilibre important ( entre 7.2 et 7.4 pour un traitement au chlore choc et entre 7.4 et 7.8 pour un traitement au brome choc) .
  2. Faites tourner la filtration piscine en marche forcée 24/24h.
  3. Ajoutez directement le chlore choc ou le brome choc dans le bassin.
  4. Attendez 24 heures puis vérifiez l’équilibre de l’eau en mesurant ses paramètres ( pH, TAC et TH). Rééquilibrez ces paramètre si vous constatez un déséquilibre important.

Et voila, votre piscine est maintenant prête pour une baignade saine et agréable.

Quel produit pour un traitement choc piscine ?

Le choix du produit pour choquer une piscine dépend avant tout du type de traitement régulier utilisé. Par exemple, si vous utilisez le chlore comme désinfectant quotidien de votre piscine alors il faut opter pour le chlore choc. Si vous utilisez un traitement au brome alors choisissez le brome choc. Enfin, si vous utilisez un traitement au sel ou à l’oxygène actif alors il faut choisir un traitement choc au sel ou à l’oxygène actif.

Renseignez-vous avant toute chose de la compatibilité du traitement choc que vous comptez utiliser avec le traitement de votre piscine et le pH de votre eau.

Comment faire un traitement choc piscine au chlore (en poudre ou en granulés) ?

Pour faire un traitement choc au chlore, choisissez l’hypochlorite de calcium en poudre ou en granulés. Versez-le directement dans le bassin de votre piscine après l’avoir dissolvez dans un seau d’eau. Faites tourner la filtration en continu pendant 12 à 24 heures avant de vous baigner.

N.B :

  • L’hypochlorite de calcium est un produit chimique très corrosif qui ne doit pas entrer en contacte avec les yeux, les mains ou la peau. Munissez-vous donc de gants et lunettes de protection. Aussi, lorsqu’il est encore sous sa forme solide, il ne faut pas le mélanger avec du chlore stabilisé ou une acide, car il y’a risques d’explosion.
  • pour un meilleur rendement, attendez jusqu’au couché du soleil. L’hypochlorite de calcium est un chlore non stabilisé et les rayons du soleil vont rapidement le détruire dans le jour et donc réduire son action choc.
  • Pour le bon dosage, referez-vous à la notice du fabriquant.
  • A la fin du traitement, vérifiez les paramètres de l’eau ( pH, TAC et TH) avant de vous baigner. Rééquilibrez-les si besoin.

Quelle quantité de chlore choc par m3 ?

Pour un traitement au chlore choc, la quantité de chlore choc à mettre par m3 d’eau varie selon chaque fabriquant. Généralement le dosage préconisé est d’environ 20 g/m3 (chlore en pastilles ou en poudre). Veillez à bien lire la notice d’utilisation de votre produit chlore choc pour connaitre la quantité exacte à mettre dans votre bassin.

Comment faire un traitement choc piscine au brome ?

Utilisez un brome choc pour piscine en respectant les trois étapes suivantes pour un traitement choc au brome efficace :

  1. Nettoyez bien votre bassin ;
  2. Ajoutez le brome choc piscine manuellement dans le bassin ou utilisant un diffuseur automatique ;
  3. Attendez au moins 12 à 24 heures pour que le brome choc piscine fasse effet, puis analysez le taux de brome, du pH piscine, du TAC piscine et des autres paramètres de l’équilibre de l’eau avant de reprendre la baignade.

A lire aussi:

Comment traiter l’eau d’une piscine ?

Comment se débarrasser des algues moutardes ?

Quel est le meilleur chlore pour piscine ?

Piscine au sel : comment fonctionne-t-elle ? comment la mettre en service ?