Comment éliminer rapidement les algues dans votre piscine ?

algues piscine

Sommaire

En tant qu’affilié d’Amazon, nous pouvons gagner une commission sur les achats éligibles - Mise à jour le 2024-06-19

La piscine est un endroit idéal pour se rafraîchir et se détendre pendant les chaudes journées d’été, mais parfois la présence d’algues dans votre bassin peut gâcher cette expérience. Heureusement, il est toujours possible d’éliminer les algues rapidement grâce à notre technique. Dans cet article, nous allons voir quelles sont les causes d’une contamination aux algues, comment les éliminer en moins de 24 heures et surtout comment prévenir leur retour dans votre piscine.

Les causes d’apparition des algues dans une piscine

Les algues de piscine  peuvent être causées par plusieurs facteurs, notamment:

Déséquilibre chimique de l’eau

Si le pH de l’eau est trop élevé ou trop bas, cela peut favoriser la croissance des algues.

Mauvaise circulation de l’eau

Si l’eau n’est pas suffisamment filtrée, cela peut créer des zones stagnantes où les algues peuvent se développer. C’est la raison principale qui fait qu’une piscine en hivernage passif ou qui a été longtemps abandonnée sera confronté très certainement au problème de contamination aux algues.

Manque de désinfectant

Si le niveau du chlore ou de brome dans l’eau est insuffisant, les algues peuvent se développer rapidement.

Trop de matières organiques dans l’eau

Si l’eau contient des feuilles, des insectes morts ou d’autres matières organiques, cela peut nourrir les algues et favoriser leur croissance.

Chauffage excessif de l’eau

Si la piscine est constamment chauffée, cela peut favoriser la croissance des algues.

Les différents types d’algues de piscine

Les algues qui peuvent contaminer nos piscine peuvent appartiennent à trois catégories principales :

Les algues vertes

Ce sont les plus courantes et les plus faciles à reconnaître. Elles donnent à l’eau une apparence verte et peuvent se développer rapidement si les niveaux de chlore sont trop bas.

Les algues noires

Ce sont des algues plus rares, mais elles sont plus difficiles à éliminer que les algues vertes. Elles peuvent se développer dans des zones peu éclairées ou dans des zones où le chlore est insuffisant.

Les algues moutarde

Appelées aussi  « algues jaunes » , ces algues sont parmi les plus difficile à traiter car elles sont très volatiles et résistent bien aux algicides classiques.

Comment reconnaître les algues moutardes ?

Comment éliminer les algues piscine rapidement ?

Pour éliminer les algues rapidement, les professionnels ont recourt à une technique combinant des actions mécaniques pour nettoyer votre bassin et l’ajout de produits chimiques pour tuer les algues rapidement. Voici la technique efficace pour se débarrasser des algues dans votre piscine le plus rapidement possible :

1. Aspirez les algues au fond de votre piscine

Commencez par aspirer manuellement les algues au fond de votre Bassin. En effet, les robots pour piscine ou les aspirateurs automatiques sont peu efficaces lorsqu’il s’agit de nettoyer une piscine contaminée aux algues. Sélectionnez le mode « tout à l’égout » pour éviter que les algues aspirées retournent dans votre piscine ou bouchent le filtre à sable. Soyez minutieux et ne négligez aucune zone de votre piscine.

2. Brossez rigoureusement le fond et les parois de votre bassin

Les algues s’accrochent aux parois et aux fond du bassin. Pour faciliter l’action du produit chimique, frottez rigoureusement toutes les surfaces contaminées. Commencez d’abord par les coins cachés et les zones difficiles car la visibilité de l’eau va se détériorer au fur et à mesure que vous progressez dans le brossage. Si le parois de votre piscine sont en béton, vous pouvez utiliser une brosse piscine en piles d’acier inoxydable. Sinon, une bonne brosse en poiles de caoutchouc fera l’affaire.

3. Réglez le pH et l’alcalinité de votre piscine

C’est une étape importante avant de choquer sa piscine. En effet, le réglage du pH et de l’alcalinité de votre piscine va permettre au chlore choc d’être plus efficace contre les algues piscine. Nous vous recommandons un testeur pH tout en un, afin de mesurer les autres paramètres de l’équilibre de l’eau comme l’alcalinité, le TAC et la dureté de l’eau.

4. Traitez votre piscine au chlore choc

C’est l’étape la plus importante dans la lutte contre les algues. Utilisez un chlore choc comme l’hypochlorite de calcium en poudre ou sous forme liquide. Attendez la tombé de la nuit pour choquer votre piscine, car les rayons du soleil détruisent le chlore choc qui est un chlore non stabilisé.

Pour la quantité du chlore choc à utiliser, referez-vous aux recommandations du fabricant. Selon le types d’algues et le degré de contamination, il est généralement recommandé d’utiliser :

  • Une double dose de chlore choc (x2) pour une contamination aux algues vertes.
  •  Une triple dose de chlore choc (x3) pour une contamination aux algues moutarde ou si la couleur de votre bassin est vert foncé.
  • Une quadruple dose de chlore choc (x4) lorsqu’il s’agit d’éliminer les algues noires.

Source : swimuniversity.com

5. Faites tournez la filtration pendant 24 heures

Assurez-vous de mettre tous les équipements infectés dans le bassin afin que le chlore choc puisse les désinfecter aussi. Laissez tourner la filtration toute la nuit pour faire circuler le chlore choc. Au matin, surveillez l’état de votre piscine, si vous constatez que l’eau est devenue trouble et que sa couleur tourne au bleu, cela signifie que le traitement choc a éliminé les algues dans votre piscine. Si au lendemain, il y’a toujours une quantité importante d’algues dans votre piscine, alors répétez les opérations d’aspiration, de brossage et de traitement au chlore choc.

6. Filtrez les algues mortes et ajoutez un produit classificateur d’eau à votre piscine

Le traitement choc va détruire les algues présentes dans l’eau. Ainsi, à la fin du traitement, vous allez vous retrouvez avec une eau trouble et un peu blanchâtre. Ce n’est pas grave, ce sont en effet des algues mortes que vous allez vous en débarrasser en fonctionnant la filtration en continue jusqu’à ce que l’eau redevienne claire. L’ajout d’un produit clarifiant pour piscine va accélérer significativement le processus de filtration.

7. Testez et rééquilibrez les paramètres de l’eau de votre piscine

Avant de se jeter dans le bassin, testez tous les paramètres de l’équilibre de l’eau (pH, alcalinité, dureté de l’eau, etc…). Procéder au réglage de ces paramètres dans le cas échéant.

N’oubliez pas de laver minutieusement votre filtre, car celui-ci sera sans doute très contaminé à l’issue du processus. Un filtre mal nettoyé risquera de contaminer à nouveau votre bassin par des spores d’algues qui ont pu survivre à l’intérieur du filtre à sable.

Comment prévenir le retour des algues dans une piscine ?

Un entretien efficace de votre piscine permettra de prévenir de futurs problèmes d’algues . Voici un rappel des principes de base pour bien entretenir votre bassin:

  1.  Bien nettoyez votre piscine même lorsqu’elle n’est plus utilisée. N’oubliez pas de nettoyer régulièrement le filtre et les autres équipements de piscine.
  2. Testez le pH de votre piscine régulièrement et rééquilibrez-le si nécessaire. Ajustez les autres paramètres de l’eau comme l’alcalinité, le TAC et la dureté si nécessaire.
  3. Contrôlez régulièrement le niveau de chlore ou autre désinfectant dans l’eau.
  4. Pendant la saison estivale, faites fonctionner votre pompe 8 à 12 heures par jour pour faire circuler votre eau et prévenir l’eau qui stagne.
  5. Surveillez constamment votre piscine. Ajoutez un algicide si vous soupçonnez le début d’une contamination aux algues piscine.
  6. Lavez et désinfectez vos maillots de bain, votre équipement de piscine, vos flotteurs et vos jouets avant de les remettre dans le bassin.

Questions frequentes

Peut-on se baigner dans une piscine contaminée aux algues ?

Les algues en elles mêmes ne sont pas dangereuses pour la santé de l'homme. Toutefois, une piscine contaminée aux algues est un milieu propice au développement d'autres bactéries et micro-organismes nocifs pour les nageurs. En plus, la présence d'algues dans la piscine réduit la visibilité dans l'eau, ce qui constitue un danger pour les baigneurs qui ne peuvent plus voir le fond ni le parois du bassin.

Est-ce que le chlore tue les algues dans une piscine ?

Le chlore est un produit chimique oxydant qui agit en détruisant les cellules des algues. Lorsque le chlore est ajouté à l'eau de la piscine, il se dissocie en acide hypochloreux et en ions hypochlorite. L'acide hypochloreux pénètre les membranes cellulaires des algues et les oxyde, ce qui détruit leur structure cellulaire et les empêche de se développer. L'ion hypochlorite, quant à lui, agit en tant que désinfectant et tue les bactéries qui se nourrissent des nutriments nécessaires à la croissance des algues. Toutefois, les quantités de chlore habituellement ajoutées à votre piscine pour la désinfecter, ne seront plus suffisantes si votre piscine fait face à une contamination aux algues. D'où la nécessité d'ajouter des quantités plus importantes de chlore pour reprendre la situation en main, on parle alors d'un traitement choc au chlore.

Peut-on utiliser uniquement un algicide pour éliminer les algues dans une piscine ?

Bien qu'un algicide puisse être utilisé pour éliminer les algues dans une piscine, il ne doit pas être utilisé comme seule méthode de traitement. Les algicides sont conçus pour tuer les algues et prévenir leur croissance, mais ils ne sont pas efficaces pour éliminer toutes les algues présentes dans la piscine. De plus, les algues mortes peuvent obstruer les filtres et rendre l'eau de la piscine trouble. Enfin, l'alguecide est très cher par rapport au chlore et il vous faudra des quantités importantes si le volume de votre bassin est assez grand. Pour cette raison, il est recommandé d'utiliser le chlore comme méthode de traitement principal pour tuer les algues dans la piscine. Les algicides peuvent être utilisés en complément du chlore choc, mais ils ne doivent pas être utilisés seuls. L'utilisation d'un algicide en combinaison avec le chlore peut aider à tuer les algues plus rapidement et de manière plus efficace, réduisant ainsi le temps nécessaire pour nettoyer la piscine.

Est-ce que le floculant peut éliminer les algues piscine ?

Le floculant n'est pas conçu pour éliminer les algues dans une piscine. Le floculant est un produit chimique utilisé pour agglomérer les particules fines en suspension dans l'eau, comme la saleté, la poussière et les débris, afin de faciliter la filtration. Pour éliminer les algues dans une piscine, il est recommandé d'utiliser le chlore choc si la contamination est importante, ou un algicide contre les algues de piscine si la contamination est à un stage très précoce.

Quand se baigner après le chlore choc ?

Le chlore choc est un chlore non stabilisé, c'est à dire qu'il se dissipe rapidement dans l'eau et perd tout pouvoir actif lorsqu'il est exposé aux rayons du soleil. pour cette raison, il faudra attendre seulement 24 heures après un traitement au chlore choc, pour reprendre la nage dans la piscine traitée. Ainsi, vous serez sûr que le taux de chlore dans votre piscine est revenu à la norme.

Comment traiter les algues dans une piscine au sel?

Le traitement des algues dans une piscine au sel est identique à un traitement traditionnel au chlore. Ainsi, vous pouvez ajouter du chlore choc comme l'hypochlorite de calcium dans le bassin de votre piscine au sel, afin de choquer les algues. Puis, utiliser la même technique détaillée plus haut pour continuer le traitement contre les algues et nettoyer votre piscine.