Equilibre de l’eau : quels sont les trois paramètres à surveiller ?

équilibre de l'eau: comment équilibrer l'eau d'une piscine ?

Sommaire

En tant qu’affilié d’Amazon, nous pouvons gagner une commission sur les achats éligibles - Mise à jour le 2024-04-13

L’équilibre de l’eau piscine est indispensable pour faire des baignades confortables et sans risques. Pour se faire, il faut évidement ajuster le pH de l’eau, mais aussi l’alcalinité et la dureté de l’eau. En ajustant l’ensemble de ces éléments on est sûr d’avoir une eau saine et cristalline.

L’équilibre de l’eau d’une piscine, c’est quoi ?

Pour une baignade saine et confortable, l’eau de votre piscine doit être équilibrée : elle doit être neutre  et avoir un taux de pH situé entre 7,2 et 7,4. En veillant à garder un bon équilibre de l’eau de votre piscine, vous protégez également le revêtements votre équipement et son équipement. Enfin, si l’eau est déséquilibrée, votre piscine nécessitera davantage de produits d’entretien. L’équilibre de l’eau dépend principalement de trois paramètres qui sont le pH, le TAC piscine et le TH piscine.

Pourquoi faut-il équilibrer l’eau d’une piscine ?

L’eau de votre piscine doit toujours être équilibrée parce que :

  1. L’équilibre de l’eau garantit la qualité de la baignade dans votre bassin. En effet, une eau bien équilibrée garantit le confort et la santé des baigneurs.
  2. Votre piscine nécessitera davantage de produits d’entretien si son eau n’est pas équilibrée.
  3. L’équilibre de l’eau influence sur la durée de vie du revêtement de la piscine et de ses équipements.

Quels sont les risques d’une eau de piscine déséquilibrée ?

Les risques d’une eau de piscine déséquilibrée sont :

  • Le confort de la baignade sera altéré. En effet l’eau deviendrait irritante pour la peau et les yeux.
  • Les produits d’entretien de l’eau seront moins efficaces, ce qui impliquera l’ajout davantage d’agents désinfectants, de produits correcteurs de pH, d’algicides et de produits anti-calcaire.
  • Les équipements pour piscine verront leur durée de vie se réduire significativement à cause de la corrosion des éléments métalliques.
  • Une eau déséquilibrée sera favorable à la formation du tartre, au développement des algues et autres parasites.

Quels sont les trois paramètres à vérifier d’une eau de piscine ?

Trois paramètres sont responsables de l’équilibre de l’eau d’une piscine, ils doivent être surveillés en permanence. Ils sont:

  1. Le pH (potentiel hydrogène) de l’eau;
  2. Le TAC piscine « Titre Alcalimétrique Complet » qui désigne l’alcalinité de l’eau d’une piscine;
  3. Le TH piscine « Titre Hydrotimétrique » qui désigne la dureté de l’eau de votre piscine.

Le pH de l’eau (potentiel hydrogène) :

L’équilibre d’une eau d’une piscine dépend principalement de son pH. Le pH de d’une piscine indique si l’eau est acide ou basique. Sa valeur varie entre 0 et 14. Un taux de pH égale à 7 indique que l’eau est neutre, au-delà de 7, l’eau est dite basique ou alcaline, en-dessous de 7, elle est dite acide. Pour une eau de piscine équilibrée, l’eau doit être neutre à légèrement alcaline, idéalement se situer entre un taux de pH de 7,2 et 7,4.

Le TAC de l’eau (l’alcalinité de l’eau) :

L’alcalinité de l’eau de piscine représente sa résistance au changement de pH. L’indice TAC d’une piscine (Titre Alcalimétrique Complet) mesure la teneur de l’eau en minéraux naturellement présents dans l’eau et qui influencent sur son pH. Notez que le TAC de l’eau d’une piscine doit idéalement se situer entre 80 et 120 mg/L.

Le TH de l’eau (la dureté de l’eau) :

Enfin, la dureté de l’eau exprimée par l’indice TH (Titre Hydrotimétrique) est le troisième des paramètres à surveiller pour équilibrer l’eau de sa piscine. Un faible TH agit sur le revêtement du bassin, les liners et les matériaux en PVC par corrosion. Un TH trop élevé entraînera quant à lui  l’accumulation du calcaire  dans l’eau et la formation des dépôts solides sur tous les équipements et les canalisations de votre bassin. Notez que le TH d’une piscine doit idéalement être compris entre 10°F et 25 °F.

 

Comment augmenter le TAC d’une piscine?

Pour augmenter le TAC de l’eau, il faut tout simplement ajouter du bicarbonate de sodium (bicarbonate de soude) dans votre bassin. En effet, ce produit va augmenter le TAC tout en stabilisant le taux de pH de l’eau.

Comment diminuer le TAC d’une piscine?

Pour diminuer le TAC d’une piscine, deux solutions sont possibles:

  • Renouveler une partie de l’eau de votre piscine;
  • Ajoutez un produit pH moins, aérer la piscine et faire tourner la filtration en mode continu. Normalement il faut juste attendre que le TAC diminue et que le pH se stabilise.

Comment augmenter le TH d’une piscine?

Augmenter le TH d’une piscine revient à rendre son eau plus dure. Pour se faire, il faut tout simplement ajouter du chlorure de calcium dans votre bassin.

Comment diminuer le TH d’une piscine?

Malheureusement il n’existe pas sur le marché de produits spécialement dédiés pour diminuer le TH d’une piscine. Toutefois, quelques options sont possibles:

  • Renouvelez une partie de l’eau de votre bassin avec une eau moins dure;
  • Utiliser un agent séquestrant (type anti-calcaire)
  • Utiliser un produit adoucisseur d’eau.

A lire aussi :

Choisir un système de filtration de piscine, comment faire ?

Comment traiter l’eau d’une piscine ?

TAC piscine : Comment mesurer et régler le TAC d’une piscine ?

Piscine au sel : comment fonctionne-t-elle ? comment la mettre en service ?

Le redox piscine : comment le mesurer et l’ajuster ?