Quel type de local technique piscine choisir ?

Local technique piscine

Sommaire

En tant qu’affilié d’Amazon, nous pouvons gagner une commission sur les achats éligibles - Mise à jour le 2024-04-13

Le local technique fait partie des éléments indispensables d’une piscine. Destiné à abriter et protéger  votre installation de piscine, il permet de faciliter les opérations d’entretien et de maintenance. Donc de quoi se compose-t-il ? comment le concevoir ? et combien coûte-t-il  ? 

Composition d’un local technique piscine ?

Le local technique d’une piscine sert à abriter et de stocker les principaux équipements de votre piscine. Généralement, il se composer de :

  1. La pompe et le système de filtration;
  2. Le système de chauffage : pompe à chaleur ou réchauffeur piscine ;
  3. l’électrolyseur si vous disposez d’une piscine au sel ;
  4. Le doseur de chlore ou le brominateur selon le traitement d’eau utilisé ;
  5. Le matériel consommables comme les filtres et les produits de traitement ;
  6. Enfin, le matériel de nettoyage et autres accessoires pour piscine .

 

Schéma local technique piscine:

Idéalement, le schéma d’un local technique piscine ressemble à ceci:

Quel type de local technique pour piscine choisir ?

Vous avez le choix entre quatre types de locaux techniques pour piscine. Chaque type a ses avantages et ses propres inconvénients. Vous devez donc choisir le celui qui est le mieux adapté à votre terrain, piscine et surtout à vos besoins.

Local technique piscine préfabriqué :

Abri pour Local Technique Hors Sol.
Parfait pour une utilisation pour la piscine ou le jardin

Qualité Supérieur

Multi-usage.

En tant qu’affilié d’Amazon, nous pouvons gagner une commission sur les achats éligibles - Mise à jour le 2024-04-13

Local technique piscine préfabriqué

C’est le système le plus simple à mettre en œuvre et le moins encombrant parmi tous les autres types de locaux techniques pour piscine. Il est souvent livré en kit. Vous pouvez facilement l’intégré dans une partie de la piscine, tel que les parois ou l’escalier. Son plus grand inconvénient réside dans la difficulté d’accès au système hydraulique via la trappe d’entrée. Ce qui rend la maintenance plus délicate.

Dans cette catégorie on trouve aussi le local technique piscine en bois, très tendance en ce moment.

Local technique hors sol :

C’est le plus simple à mettre en place. Il est placé au-dessus du niveau de l’eau de votre piscine, ce qui lui confère l’avantage d’être facilement accessible et de pouvoir effectuer la maintenance du système hydraulique sans pour autant être obliger de vidanger sa piscine. Son inconvénient est qu’il nécessite une pompe auto-amorçante ou à amorçage automatique car une pompe ordinaire ne pourra pas toujours être amorcée à cause justement de sa position par rapport au niveau d’eau de votre bassin.

Local technique piscine enterré ou semi-enterré :

Local Technique enterré tout en un - ASTARLPOOL - Vendu avec pompe et filtre.
Parfait pour un local technique compact et discret

Poids : 75 kg

Marque : ASTRALPOOL

En tant qu’affilié d’Amazon, nous pouvons gagner une commission sur les achats éligibles - Mise à jour le 2024-04-05

local technique piscine enterré ou semi-enterré

local technique piscine enterré ou semi-enterré

local technique piscine enterré ou semi-enterré

C’est un local technique piscine équipé, il est livré en kit sous forme d’un coffret englobant le système de filtration. L’amorçage de la pompe dans le local technique piscine enterré ou semi-enterré est très facile. Par contre, il est conseillé de prévoir des vannes d’arrêt sur le réseau hydraulique au niveau de l’arrivée et du refoulement, pour pouvoir effectuer les opérations de maintenance sans devoir effectuer la vidange. Un autre inconvénient de ce type d’installation est qu’il peut prendre l’eau rapidement en cas de fuite d’eau ou d’intempéries.

Local technique piscine du type pool house :

"<yoastmark

Au delà de sa fonction classique qui est à d’abriter et protéger votre installation de piscine, le poolhouse, littéralement « maison de piscine » est un aménagement à usage multiple : c’est une extension de l’espace de vie dans votre maison ou jardin. Le pool house peut à la fois servir d’espace de rangement, de cuisine d’été, d’espace détente. Il peut même accueillir un vestiaire, les sanitaires ou encore un spa intérieur. Le pool house est donc le complément idéal de votre piscine.

Combien coûte un local technique et quels matériaux choisir ?

Aujourd’hui, vous avez le choix entre différents types de matériaux pour votre local technique. Chaque type de matériaux influence évidement sur le prix final de votre installation :

Prix d’un local technique piscine en béton :

"<yoastmark

C’est la version la plus classique. Il est construit en même temps que le bassin, ou bien ajouté en extension par la suite. C’est aussi le plus résistant des locaux techniques et protège parfaitement l’installation et les équipements de votre piscine. Dans cette catégorie on trouve aussi le local technique imitation rocher construit en béton mais en forme de rocher. Les prix d’un cabanon maçonné varie selon son type: enterré ou hors-sol, mais aussi selon sa taille, les aménagements et finitions prévues. Ce local en béton peut coûter entre  1500 et 4000€ . Pour un pool house, il faut compter entre 200 et 1000€ le m2.

Prix d’un local technique piscine en bois :

local technique piscine en bois

C’est le plus facile à installer et peut être monté à distance raisonnable du du bassin. Son prix  varie entre 400 et 2000 € pour les modèles équipés.

Prix d’un local technique préfabriqué enterré ou semi-enterré :

"<yoastmark

Le local technique préfabriqué enterré ou semi-enterré  est la solution pratique et discrète pour installer et protéger votre équipement de filtration (pompe et filtration) . Sous forme de coffret en résine et fibre de verre. Il peut être soit enterré ou semi enterré, mais à proximité immédiate de la piscine. Un coffret local technique équipé coûte environ 1500 €.

Local technique piscine : comment bien le concevoir ?

La conception de votre local technique est tout aussi importante que sa construction. Veuillez respecter les recommandations suivantes : 

  • Taille :

Votre installation doit être suffisamment grande pour pouvoir accueillir tous vos équipements de piscine ( la pompe et le système de filtration, la pompe à chaleur ou l’échangeur thermique, le chlorinateur ou brominateur, l’électrolyseur au sel, les filtres et les produits de traitement, etc…). Aussi, n’oubliez pas toutes les canalisations d’entrée et de sortie d’eau douce, des eaux usées et les raccordements qui vont avec.

  • Tenir en compte les possibilités de réaménagent futur :

Votre local technique évoluera en fonction de vos besoins futurs. Peut être que vous allez installer par la suite un système de chauffage plus économique comme l’échangeur de chaleur qui devrait vous permettre de réduire considérablement votre facture énergétique. Un électrolyseur pour piscine au sel ou bien un système de traitement d’eau par rayons UV. Toutes ces installations devront avoir un espace à part dans votre installation. 

  • Tenir en compte de la réglementation en vigueur :

En effet, Si vous comptez faire construire un local technique en extension à une piscine déjà construite, alors pensez à prendre en compte les éventuelles démarches administratives qui s’imposent. Aussi, la planification des raccordements électriques doit se faire conformément à la réglementation relative aux pièces humides.

Faut-il déclarer son local technique pour piscine ?

Durant la phase de conception de votre future local technique, une question s’impose d’elle même au propriétaire de piscine: faut-il le déclarer ? et si oui, quelles sont les éventuelles démarches administratives à respecter ? ceci dépendra évidement de la taille de votre future construction :

  • Si votre construction a une taille inférieure à 2 m2 : aucune démarche administrative n’est à prévoir.
  • Votre futur construction a une surface de 2 à 20 m² : vous devriez établir une déclaration préalable de travaux.
  • Votre future installation fait 20 m2 et plus de surface: vous aurez à déposer une demande de permis de construire auprès de votre mairie.

Emplacement d’un local technique ?

En règle générale, il s’installe le plus près possible de la piscine, idéalement à moins de 10 mètres du bassin :

  • Plus votre local technique sera loin de votre piscine, plus vous aurez à installer un réseau de canalisation plus long et plus complexe.
  • La pompe de piscine est plus efficace lorsqu’elle est installée au plus près de la piscine. Son amorçage sera aussi plus facile, notamment lorsque celle-ci est située sous le niveau de l’eau ( c’est le cas pour un local technique enterré ou semi-enterré). Dans le cas inverse, une pompe à piscine à amorçage automatique sera nécessaire pour éviter d’éventuels problème d’amorçage de la pompe.

A lire aussi :

Comment installer une piscine hors-sol ?

Comment choisir un électrolyseur piscine ?

Piscine au sel : comment fonctionne-t-elle ? comment la mettre en service ?

Comment choisir un système de filtration de piscine ?