Rosier buisson : comment réussir sa culture dans votre jardin ?

Rosier buisson : comment réussir sa culture dans votre jardin ?

Sommaire

En tant qu’affilié d’Amazon, nous pouvons gagner une commission sur les achats éligibles - Mise à jour le 2024-06-19

Les rosiers buissons ou rosiers buissonnants sont une variété de rosiers à branches longues et ramifiées et à floraison généreuse. Son port dense fait que cette variété est particulièrement adaptée pour créer des massifs fleuris, voire des haies. La floraison des rosiers buissons peut être remontante ou non en fonction des espèces. Mais dans tous les cas, le rosier buisson produira entre le printemps et l’automne de belles fleurs de grande ou petite taille et d’une longueur de 0,60 et 1,20 m. Ces roses seront idéales pour les bouquets floraux.

 

N.B : Cet article concerne la culture et l’entretien du rosier buisson. Si vous cherchez des conseils sur la culture et l’entretien des rosiers (Rosa) en général, alors consultez notre article dédié ici

En tant qu’affilié d’Amazon, nous pouvons gagner une commission sur les achats éligibles - Mise à jour le 2024-06-18

 

Rosier buisson : fiche technique

  • Nom scientifique : Rosa
  • Autres noms communs : rosier buissonnant
  • Famille : Rosaceae
  • Origine : Les variétés anciennes sont vraisemblablement originaires d’Asie, le pays d’origine du genre Rosa. Quant aux rosiers buissons modernes, ils s’obtiennent par croisement entre différentes variétés de rosiers
  • Type : Plante vivace
  • Rusticité : Rustique
  • Feuillage : Caduc
  • Floraison : De la fin du printemps à l’automne
  • Croissance : Normale
  • Hauteur à maturité : 1,20 à  1,80m selon les espèces et les cultivars
  • Exposition : Soleil à mi-ombre
  • Nature du sol : Sol fertile, bien drainé et neutre
  • Besoin en eau : Modéré
  • Multiplication : Bouturage – Greffe
  • Espèces et variétés similaires : Rosier grimpant, rosier arbuste, rosier tige, rosier pleureur…

Rosiers buissons modernes ou anciens ?

Plusieurs variétés de rosiers buissons existent. Toutefois, il y a lieu de distinguer entre deux types de rosiers buissonnants, les rosiers buissons anciens et les rosiers buissons modernes:

Rosiers buissons anciens

Ces rosiers sont à l’origine des différents rosiers buissons modernes apparus au milieu du siècle dernier. ils se caractérisent par des branches plus minces et une forme moins compacte que les variétés modernes, mais sont plus résistants aux maladies et aux conditions climatiques rudes. Pour cette raison, les rosiers anciens sont toujours cultivés par les jardiniers et le pépiniéristes partout dans le monde. Parmi les variétés les plus populaires on peut citer les rosiers de Bourbon, les rosiers de Portland et d’autres variétés hybrides de la rosier de Chine.

Rosiers buissons modernes

Les rosiers buissons modernes ont été développés au milieu des années cinquante  du siècle derniers. Ils ont une croissance rapide et sont très florifères. En effet, les rosiers buissons modernes produisent des roses parfumées de grande qualité. Elles peuvent être simples ou doubles, grandes ou de petites taille. Leurs tiges longues et élancées sont souvent épineuses, ce qui les protègent des attaques de parasites. Toutes ces qualités font du rosier buisson moderne l’une des espèces les plus cultivées dans le monde pour la production des roses. Parmi les variétés les plus répondues on trouve les hybrides de thé à grandes fleurs comme la Mona Lisa, la Dame de Coeur, Michelangelo ou encore la Princesse de Monaco. 

Autres variétés de rosiers buissons

Les rosiers buissons anglais

Les variétés de rosiers buissons anglaises sont eux aussi très appréciées, car elles allient le charme et la senteur des roses anciennes et les qualités des variétés modernes. Parmi les variétés les plus connues on trouve le Golden Celebration, Clair Austin, Lady Emma Hamilton ou encore The Teasing Victoria. 

les rosiers buissons Kordes

Les rosiers Kordes sont des rosiers développés en Allemagne, leur nom vient du rosiériste Wilhem Kordes. Le rosier « Iceberg » dit Fée des neiges produit l’une des roses les plus appréciées dans le monde pour sa beauté époustouflante et sa sa blancheur parfaite.

Où et quand planter votre rosier buisson ?

Comme tous les autres rosiers, cette variété a besoin du soleil pour pouvoir produire des roses en abondance. L’emplacement idéal de votre rosier buisson doit donc être bien ensoleillé tout en offrant quelques ombres durant les heures les plus chaudes de l’été.

Les rosiers buissons en conteneur peuvent être plantés toute l’année à l’exception des périodes de gel ou de sécheresse. Quant aux rosiers buissons à racines nues, leur plantation s’effectue généralement dès la fin de la saison froide, idéalement en fin février, afin de laisser à la plante le temps pour developer ses racines avant l’arrivée de la saison chaude.

Entretien des rosiers buissons

Fertilisation

La fertilisation de votre rosier buisson permettra de produire des fleurs en abondance. Attention toutefois à la nature du fertilisant utilisé, un engrais trop azoté va encourager le développement des feuilles et des tiges au détriment des fleurs

De même, la période de fertilisation joue un rôle essentiel dans la production des roses. Ainsi, si vous fertilisez votre rosier en automne, cela peut encourager une croissance de feuilles qui ne peuvent pas survivre à l’hiver. Il faut donc fertiliser au début de la saison de croissance (mois de mai) et à nouveau en juillet et août pour les rosiers buissons remontants afin de booster les deuxième et troisième vagues de floraison.

Arrosage

Les rosiers buissons ont besoin d’un apport régulier en eau pendant la période de croissance, c-à-d du début du mois de mars jusqu’au mois d’octobre. Durant la période de grande chaleur, n’hésitez pas à arroser votre rosier buisson jusqu’à une fois par jour, si besoin se fait sentir. Réduire les arrosage au minimum pendant la période de repos de votre rosier buissonnant. Pour plus de détails sur l’arrosage des rosiers, cliquez ici.

Taille

La taille des rosiers buissons est nécessaire pour booster la production de fleurs. N’hésitez pas à tailler vigoureusement votre rosier buisson pour lui donner le port et la structure souhaités. En effet, cette plante s’accommode parfaitement à une taille sévère qui va l’obliger à produire davantage de jeunes pousses qui produiront à leur tour des branches très florifères.

Quant à la période de taille, vous pouvez l’effectuer dès le début du mois de mars, afin de laisser aux nouveaux rameaux de l’année le temps pour se developer et produire des fleurs dès le mois de mai.

Pour plus d’informations sur la taille du rosier buisson, nous vous recommandons de lire l’article dédié du site de jardinage gerbeaud.com ici .