Monstera deliciosa ou faux philodendron : entretien, arrosage et multiplication

Monstera deliciosa entretien, arrosage et multiplication

Sommaire

En tant qu’affilié d’Amazon, nous pouvons gagner une commission sur les achats éligibles - Mise à jour le 2024-04-14

Le monstera deliciosa, appelé aussi « faux philodendron » ou encore « Philodendron Monstera » est une plante grimpante de la famille des Aracées qui compte aussi le Pothos et le Philodendron. Elle est originaire des forêts tropicales et humides de l’Amérique du Sud. Pour cette raison, il est conseillé de la planter dans un pot comme plante d’intérieur car elle ne résiste pas au conditions climatiques à l’extérieur. Le monstera est désignée aussi sous le nom  « faux philodendron » , car il est souvent confondu avec cette autre plante. 

Très vivace, le monstera peut atteindre une taille qui risquerai de vous surprendre. Certaines feuilles peuvent devenir très larges, jusqu’à 1 mètre de long ! Ses racines aussi sont assez surprenantes car elles ont la particularité de se developper hors du sol (racines aériennes) .

 

Fiche technique

FICHE TECHNIQUE MONSTERA DELICIOSA

 

  • Nom : Monstera deliciosa, surnommé aussi Philodendron Monstera ou encore faux-philodendron
  • Famille : Aracées
  • Type : Plante d’intérieur
  • Origine : Forêts tropicales d’Amérique Centrale et d’Amérique du Sud
  • Floraison : Très rares en culture d’intérieur
  • Feuillage : Persistant
  • Rusticité : Fragile, 18 à 22°C tout au long de l’année
  • Hauteur à maturité :  1 à  2m comme plante d’intérieur, jusqu’à 20m dans son habitat naturel.
  • Exposition : Situation lumineuse sans soleil direct
  • Nature du sol : Terreau
  • Arrosage : Moyen
  • Multiplication: Principalement par bouturage.

Espèces et variétés du monstera

Le genre monstera comprend des dizaines d’espèces et de variétés. Parmi les variétés les plus connues du monstera, on peut trouver :

  • Le monstera deliciosa
  • Le monstera variegata
  • Le monstera obliqua
  • Le monstera adansonii
  • Le monstera albo
  • Le monstera dubia.

Philodendron ou Monstera ?

Le philodendron et le monstera sont deux genre à part. Toutefois, la grande ressemblance entre ces deux plantes fait qu’on a tendance à les confondre souvent. Le monstera deliciosa est parfois même appelé « faux philodendron » ou encore « Philodendron Monstera » en raison de la grande similitude entre cette plante et le vrai philodendron.

Monstera deliciosa entretien

L’entretien du monstera est assez facile une fois votre plante est bien installée en bac dans une vaste pièce (salon, hall ou une véranda par exemple). Pendant la période de croissance, votre plante ne nécessitera qu’un arrosage régulier mais modéré et une fertilisation hebdomadaire. En hiver, arrosez votre plante avec modération et réduisez l’apport en engrais à une fois par mois seulement.

Où placer son monstera ?

Le monstera est une plante qui pousse à l’état naturel sous la canopée des forêts tropicales de l’Amérique Centrale. Pour cette raison, votre plante a besoin d’un emplacement bien lumineux, mais à l’abri des rayons directs du soleil. Evitez donc une exposition plein Sud. L’idéal serait de placer votre plante dans une pièce baignée de lumière naturelle mais sans que la plante soit directement exposée au soleil.

Quel engrais pour la monstera ?

Utilisez un engrais liquide pour plantes vertes avec l’eau d’arrosage une fois toutes les deux semaines pendant la période de croissance (printemps et été) de votre plante. Réduire cet apport en engrais à une fois par mois le reste de l’année.

N.B : Pour avoir de belles feuilles de monstera d’un vert profond, fertilisez à l’aide d’un engrais riche en fer et en potassium.

Plantation

Cette plante aux larges feuilles a besoin de la place pour se developper. N’hésitez pas à la rempoter pour qu’elle puisse se développer convenablement. Pensez aussi à bien drainer le sol pour protéger les racines de l’eau et éviter qu’elles pourrissent. Pour cela, vérifiez que le pot ou le bac est bien percé au fond et ajoutez une couche de billes d’argile de 5 à 10cm au minimum. Enfin, plantez votre monstera dans un terreau riche en nutriments pour permettre à votre plante de se developper sainement.

Taille du monstera deliciosa

Il n’est pas nécessaire de tailler cette plante. Toutefois, si la tige ou les racines aériennes de votre plante deviennent trop encombrantes, vous pouvez alors couper la pointe de la tige ou pincer les extrémités des racines aériennes afin d’empêcher leur développement. Ceci va rajeunir votre plante en la poussant à produire de nouvelles tiges sur sa partie basse.

Faut-il couper les racines aériennes du monstera ?

Les sujets âgés émettent des racines aériennes le long des tiges. Celles-ci ont pour fonction de capter l’humidité de l’air environnant. Même si couper ces racines aériennes n’aurait pas de grave conséquences sur votre plante, il est conseillé de ne pas les couper. Vous pouvez toutefois les pincer si elles deviennent trop envahissantes, cette action aura pour conséquence de stopper leur développement. Il est aussi possible de tromper ces racines aériennes dans un récipient remplis d’eau pour en faire profiter votre plante.

Arrosage monstera

Arrosages très réguliers durant la période de croissance (une fois par semaine au printemps et en été) . Arrosages modérés en hiver. Laisser sécher le substrat sur quelques centimètres entre deux arrosages.

Durant l’été, vaporiser un peu d’eau sur le feuillage afin de recréer l’humidité du milieu naturel de votre monstera.

Multiplication du monstera deliciosa

La multiplication du monstera deliciosa se fait principalement par bouturage. Vous pouvez aussi essayer le marcottage aérien car cette plante s’apprête très bien à cette technique de multiplication.

Comment bouturer un monstera dans l’eau ? (technique de bouturage en eau)

Le bouturage dans l’eau d’un monstera deliciosa est facile à réaliser. Toutefois, il faut observer quelques règles de base afin que le bouturage en eau de cette plante soit une réussite:

  1. Sélectionnez et prélevez des boutures:  repérer une tige de monstera comportant un nœud, car c’est à cet endroit que les futures racines pourront se développer. Coupez à l’aide du sécateur juste en dessous du noeud.
  2. Mettez la bouture de monstera dans un vase contenant de l’eau: il est primordial de renouveler l’eau chaque semaine afin d’éviter que les nouvelles racines se pourrissent. Vous pouvez aussi utiliser un morceau de charbon pour purifier l’eau de votre vase.
  3. Placer la bouture dans un endroit lumineux mais sans soleil direct: une exposition directe aux rayons du soleil provoquera des brulures des feuilles de  votre bouture et accélérera le pourrissement de ses racines.
  4. Rempoter la bouture de monstera en pleine terre une fois les racines se sont bien développées. 

Quand mettre en terre la bouture de monstera deliciosa ?

Attendez 4 à 6 semaines avant de rempoter la bouture de monstera en pleine terre. En effet, les premières racines commenceront à apparaitre sur la partie immergée de la bouture au bout de quinze jours, mais ce n’est qu’après la fin du premier mois que son système racinaire sera assez fort pour permettre de rempoter la nouvelle plante monstera en pleine terre.

 Marcottage aérien du Monstera deliciosa ou faux philodendron

Monstera deliciosa en pot

Entretien monstera deliciosa en pot

Le monstera deliciosa est cultivé en pot comme plante d’intérieur sous notre climat. L’entretien de votre monstera deliciosa en pot est assez facile. Respectez toutefois ces quelques règles essentielles afin d’avoir une belle plante en très bonne santé:

  • Exposition: mettre votre plante monstera dans une pièce bien éclairée mais sans qu’elle soit exposée aux rayons directes du soleil.
  • Arrosage: Arroser régulièrement (une fois par semaine durant la période de croissance de la plante).
  • Drainage: le sol de votre monstera en pot ou en bac doit être bien drainé afin d’éviter que les racines de votre plante se pourrissent. Pour cela, penser à percer le fond de votre pot et à mettre une couche de billes d’argiles pour faciliter le drainage.
  • Rempotage: Rempoter votre jeune monstera chaque année dans un pot ou un bac légèrement plus grand ( +2 à 3cm de diamètre et +4 à 5cm de hauteur au minimum). Une fois que votre plante monstera atteint l’âge adulte ou que vous décidez que la taille attente par cette plante est vous convient parfaitement, rempoter dans un pot de même taille mais en veillant à renouveler une partie du terreau chaque deux ans.

Est-ce que la monstera est toxique ?

Oui, la le monstera est toxique car sa sève contient un latex irritant et particulièrement dangereux pour les enfants et vos animaux domestiques (chiens et chats notamment).

Notez que le monstera est considéré aussi comme une plante dépolluante, car une fois cette plante a atteint sa maturité, son feuillage gigantesque absorbera la pollution à l’intérieur de la pièce, notamment l’ammoniac et le formaldéhyde.

Maladies et problèmes fréquents

Le monstera deliciosa présente peu de problèmes de maladies ou d’attaque d’insectes. Toutefois, voici les causes des problèmes les plus fréquents chez votre plante monstera:

  • Brunissement des extrémités des feuilles: atmosphère trop froide – excès d’eau.
  • Perte des découpures: manque de lumière.
  • Perte de panachures: manque de lumière.
  • Jaunissement des feuilles de base: excès d’eau – manque d’engrais.
  • Ralentissement de la croissance: excès d’eau au niveau du substrat – terreau devient pauvre en nutriment.

A lire aussi

Bougainvillier : arrosage, taille et conseils d’entretien

Calathea Makoyana : entretien, arrosage et exposition