Comment faire pousser le fruit du dragon dans son jardin ?

Comment faire pousser le fruit du dragon dans son jardin ?

Sommaire

En tant qu’affilié d’Amazon, nous pouvons gagner une commission sur les achats éligibles - Mise à jour le 2024-06-19

Le fruit du dragon ou pitaya est le fruit d’un grand cactus (Hylocereus undatus) originaire de l’Amérique Centrale. Autrefois cultivé uniquement au Mexique son pays d’origine, il est aujourd’hui planté dans plusieurs régions du monde.

Bien que ce cactus demande certaines conditions pour pousser et produire des fruits, il est toutefois possible de faire pousser le fruit du dragon dans son jardin. Voici notre guide complet pour réussir la culture du pitaya dans son jardin.

En tant qu’affilié d’Amazon, nous pouvons gagner une commission sur les achats éligibles - Mise à jour le 2024-06-18

Fiche technique

  • Nom scientifique : Hylocereus undatus
  • Autres noms communs : pitaya, pitahaya.
  • Famille : Cactaceae.
  • Origine : Amérique Centrale.
  • Type : Cactus grimpant (vivace).
  • Rusticité : Non rustique (craint le gel). Nécessite une températures minimales de 15°C à 10°C.
  • Feuillage : Persistant.
  • Floraison : Les fleurs nocturnes et parfumées de 20 à 25 cm de longueur, apparaissent en été. Elle peuvent être blanches, jaunes ou roses.
  • Croissance : Modéré à rapide.
  • Hauteur à maturité : Peut atteindre jusqu’à 10 mètres de longueur.
  • Exposition : Mi-ombre à ensoleillée.
  • Nature du sol : Sol bien drainé (sol calcaire, sableux ou caillouteux).
  • Besoin en eau : Modéré.
  • Multiplication : Semis ou bouturage.
  • Variétés : Hylocereus Undatus, Hylocereus Polyrhizus, Hylocereus Megalanthus…

Comment faire pousser le fruit du dragon à partir des graines ?

La multiplication de ce fruit est obtenue par semis des graines ou par bouturage des tiges. Vous pouvez faire pousser le fruit du dragon à partir des graines, cette méthode de multiplication permet d’avoir facilement des jeunes plantes en bonne santé, mais demandera des années pour que les jeunes cactus produisent leurs premiers fruits du dragon (environ 7 ans).

Ainsi, pour pousser ce fruit à partir des graines, suivez ces étapes :

  1. Récupérez des graines du pitaya en écrasant un morceau de chair sur une serviette en tissu.
  2. Enlevez les morceaux de chair et ne gardez que les petites graine du fruit dans la serviette.
  3. Vaporisez avec un peu d’eau et gardez-la dans un endroit chaud et humide à l’abri de la lumière directe du soleil.
  4. Gardez la serviette contenant les semis toujours humide. Les premiers pousses apparaîtront à partir de la deuxième semaine.
  5. Plantez les jeunes germes dans dans un bac dès la troisième semaine. Continuez d’arroser chaque semaine.
  6. Attendez encore un mois puis transplantez les jeunes plantes du fruit du dragon dans des pots plus grands ou en pleine terre dans votre jardin.

Voila, faire pousser un fruit du dragon à partir des graines est assez simple, toujours est-il, il faudra attendre quelques années avant que les jeunes plantes obtenues commencent à fleurir et à produire leurs premiers fruits du dragon.

Comment multiplier le fruit du dragon à partir des boutures ?

Le bouturage des tiges du Hylocereus undatus est la méthode la plus utilisée pour multiplier le fruit du dragon. Pour faire pousser le fruit du dragon à partir des boutures, suivez ces étapes simples:

  1. Récupérez des jeunes tiges de l’année sur la plante mère. Ces tiges doivent être en bonne santé, faire entre 20 et 30 cm de long et surtout doivent être coupées au niveau d’un nœud.Coupez des jeunes tiges de 20 à 30 cm au niveau d'un nœud
  2. Gardez les boutures 3 à 5 jours dans un endroit sec et à l’abri du soleil. Ce traitement permettra au jeunes tiges coupées de se cicatriser au niveau de l’extrémité coupée et empêchera donc la pourriture de la bouture une fois mise dans la terre.Étape 2: Gardez les boutures 3 à 5 jours dans un endroit sec et à l'abri du soleil
  3. Préparez le terreau pour la plantation des boutures. La pitaya nécessite un sol riche et bien drainé. Nous vous conseillant de planter le fruit du dragon dans un mélange de terreau, de sable et de compost, avec une proportion plus importante de sable pour assurer un bon drainage de l’eau.Étape 3 : Préparez le terreau pour la bouture de votre fruit du dragon
  4. Plantez les boutures dans des godets. Il faut que le un tires de la bouture soit enfoncé dans le sol. choisissez un emplacement mi-ombre pour permettre aux jeunes plantes de se développer sans risquer d’être exposées directement aux rayons du soleil. Notamment en été. Étape 4: Plantez les boutures du fruit du dragon dans des godets
  5. Arrosez régulièrement mais avec modération. Le fruit du dragon n’apprécie pas que ses racines se développent dans un sol trempé. Étape 5 : Arrosez régulièrement mais avec modération.
  6. Les premières racines apparaitront après quatre semaines environ. Toutefois, ce n’est qu’au bout du troisième mois que le système racinaire commencera à se developper.Étape 6 : apparition des racines chez la bouture du fruit du dragon.
  7. Apres le quatrième mois, votre bouture de fruit du dragon deviendra une plante indépendante et une première feuille commencera à se developer au bout de la tige mère. Étapes 7: les premières tiges commenceront à se developer après quatre mois.
  8. Vous pouvez alors planter la jeune plante en pleine terre ou alors la garder comme plante cultivée en pot.fruit du dragon en pot

Bon à savoir

  • Le bouturage du Hylocereus undatus peut être effectué tout au long de l’année. Toutefois, les boutures pousseront plus rapidement pendant les mois les plus chauds.
  • Un bon drainage est nécessaire pour réussir la plantation du Hylocereus undatus. N’hésitez pas à ajouter un sol caillouteux à votre terreau pour améliorer le drainage du sol.
  • La première floraison d’une plante obtenue par bouturage aura lieu après deux années seulement. Contrairement aux plantes obtenues par semis des graines dont la floraison n’a lieux qu’au bout de la 7 année.

Le fruit du dragon en pot

Le fruit du dragon (Hylocereus undatus) est une plante d’Amérique Centrale qui craint le gel. Si vous habitez dans une région dont l’hiver est rigoureux, vous pouvez quand même cultiver cette plante en pot. Pendant la saison froide, déplacez votre plante en pot à l’intérieur (véranda, serre, garage bien éclairé, etc…). Faites sortir votre plante en pot dès l’arrivée des beaux jours.