Calathea Makoyana : entretien, arrosage et exposition

Calathea Makoyana : entretien, arrosage et exposition

Sommaire

En tant qu’affilié d’Amazon, nous pouvons gagner une commission sur les achats éligibles - Mise à jour le 2024-06-19

Le Calathea Makoyana est une plante tropicale originaire des forêts chaudes et humides d’Amérique du sud. Son feuillage très graphique fait d’elle une super plante d’intérieur à feuillage décoratif, comme le Philodendron et le monstera deliciosa. Cette plante de la famille des Marantacées est surnommée « plante paon » en raison de la forme élancée de ses feuilles ornées de motifs  très contrastés. Enfin, le Calathea Makoyana a besoin de soins adaptés, voici donc nos conseils pour bien entretenir cette belle plante d’intérieur. 

Description du Calathea Makoyana

Plante élancée atteignant 40 à 60 cm de haut. Les feuilles sont arrondies, ovales ou lancéolées. Elles se développent au sommet de longues tiges issues d’une souche. De couleur vert clair, elles possèdent des stries et des macules vertes à la face intérieur. Les fleures ne présentent aucun interêt.

Calathea Makoyana : fiche technique

  • Nom : Calathea Mokoyana
  • FamilleMarantacées
  • Type : Plante d’intérieur à feuillage décoratif
  • Origine : Forêts chaudes et humides d’Amérique du sud
  • Floraison : Fleurs ne présentant aucun interêt
  • Feuillage : Persistant
  • Rusticité : Fragile, craint le froid et doit être abritée pendant la saison froide
  • Hauteur à maturité : 40 à 60 cm de hauteur
  • Exposition : Mi-ombre voire ombragé
  • Nature du sol : Terre riche et facile à travailler (Humus)
  • Besoin en eau : Arrosage régulier en période de croissance
  • Multiplication: Par division de la souche.
  • Variétés et espèces similaires : Calathea orbifolia, calathea crocata, Calathea  ornata, Calathea zebrina, Calathea white fusion…

Plantation et rempotage du Calathea Makoyana

Plantez votre Calathea Makoyana dans un pot assez grand pour que la plante puisse bien se développer. Un bon drainage du substrat est indispensable car les racines de cette plante redoutent les excès d’eau. Veilliez donc à ce que le pot soit bien percé au fond et mettez une couche de petites billes d’argile au fond afin d’assurer le bon drainage du substrat.

Le rempotage du Calathea Makoyana peut s’effectuer dès la fin du printemps. Rempoter dans un pot d’un diamètre légèrement supérieur. Un terreau riche et de bonne qualité est nécessaire pour assurer le développement de cette plante lorsqu’elle est cultivée en pot.

Arrosage et entretien du Calathea Makoyana

Concernant les besoins en eau du calathea makoyana, il faut maintenir le terreau humide, mais sans excès d’eau, au risque de provoquer le pourrissement de ses racines. Arrosez donc 2 fois à 3 fois par semaine avec une eau non calcaire en été et réduisez la fréquence d’arrosage à une fois par semaine en hiver. Si l’atmosphère devient trop sèche ou trop chaude, bassinez votre plante pour empêcher le dessèchement de ses feuilles. Pour la taille de cette plante, elle n’est pas nécessaire, mais vous pouvez supprimer les feuilles sèches.

Où placer un calathea Makoyana (exposition) ?

Le calathea makoyana est une plante tropicale qui a besoin d’une certaine chaleur et d’humidité. Placez votre plante dans une pièce où la température se situe entre 16 et 20°C avec une situation claire sans soleil direct qui risquerait de brûler ses feuilles et d’abimer leurs belles couleurs. Vous pouvez aussi placer cette plante dans une salle de bain à condition que celle-ci soit bien éclairée.

Quel engrais pour votre Calathea Makoyana ?

Fertiliser une fois toutes les deux semaines d’avril à septembre avec un engrais liquide spécial plates vertes.

Soins particuliers

respectez une période de repos en hiver durant laquelle il faut réduire les arrosages, diminuer les températures et supprimer la fertilisation.

Multiplication du Calathea Makoyana

La multiplication du calathea makoyana s’effectue par division. Au moment du rempotage, divisez la souche et plantez les nouveaux sujets dans un terreau de rempotage. Assurez-vous que chacun possède suffisamment de racines afin de faciliter la reprise. Enfin, sachez que la croissance du calathea est lente, il ne produit que 2 à 3 nouvelles feuilles chaque année !

Maladies et problèmes fréquents

  • Surveillez le développement d’araignées rouges.
  • Les feuilles retombent puis finissent par jaunir – la croissance est stoppée : c’est sûrement à cause d’un manque de lumière.
  • Les feuilles s’enroulent et jaunissent à leur extrémité : C’est à cause d’un manque d’eau ou d’une situation trop ensoleillée.