En tant qu’affilié d’Amazon, nous pouvons gagner une commission sur les achats éligibles. 

7 utilisations domestiques de l’acide chlorhydrique que vous devriez absolument savoir

7 utilisations domestiques de l’acide chlorhydrique

En tant qu’affilié d’Amazon, nous pouvons gagner une commission sur les achats éligibles – Mise à jour le 2023-10-01

Dans cet article, nous explorerons les multiples facettes d’un produit chimique souvent sous-estimé mais incroyablement polyvalent : l’acide chlorhydrique. Bien que largement reconnu pour son utilisation dans le domaine industriel, cet acide puissant trouve également sa place dans nos foyers (généralement sous forme d’acide chlorhydrique concentré à 37 % ou d’acide chlorhydrique dilué à 18%), offrant des solutions efficaces à divers problèmes ménagers. De la désincrustation des dépôts tenaces à la rénovation de certains matériaux, découvrez sept utilisations domestiques de l’acide chlorhydrique qui peuvent simplifier votre vie quotidienne et vous permettre de tirer le meilleur parti de ce produit chimique souvent méconnu.

 

1. Déboucher la canalisation ou les toilettes

L’utilisation de l’acide chlorhydrique pour déboucher les canalisations ou les toilettes est une pratique assez courante car cet acide a la capacité de dissoudre les débris obstruant la canalisation. Toutefois, utilisez ce produit seulement lorsque d’autres méthodes de débouchage moins agressives n’ont pas aboutis. En effet, cet acide est très corrosif et son utilisation fréquente peut endommager les canalisations en plastique et en métal.

La quantité d’acide à utiliser dépend de la gravité du blocage et de la concentration du produit. Il est donc préférable de commencer toujours avec une petite quantité et augmenter au besoin.

Dans tous les cas, il est nécessaire de prendre ses précautions en s’assurant de bien aérer la pièce pour éviter l’inhalation de vapeurs nocives et en portant des gants en caoutchouc pour protéger les mains.

En revanche, nous vous déconseillons de verser de l’acide chlorhydrique directement dans une fosse septique, car cela aura des conséquences écologiques très graves.

2. Nettoyer le carrelage, détartrer les toilettes, etc…

L’acide chlorhydrique est un produit ménager polyvalent qui peut être utilisé pour nettoyer efficacement diverses surfaces dans votre maison comme le carrelage, les toilettes, les surfaces en béton, etc… Vous pouvez l’utiliser pour éliminer les dépôts de tartre tenaces dans les toilettes. Pour ce faire, diluez une petite quantité de l’acide dans de l’eau et versez la solution dans la cuvette des toilettes. Laissez agir pendant quelques minutes, brossez doucement avec une brosse à toilettes, puis rincez abondamment à l’eau.

Assurez-vous de la compatibilité de la surface à traiter avec l’acide chlorhydrique pour ne pas causer des dommages irréversibles à votre équipement. Par exemple, il ne faut pas verser directement l’acide chlorhydrique dans la baignoire, car cela peut endommager les surfaces émaillées. Toutefois, vous pouvez l’utiliser pour des tâches spécifiques, telles que le nettoyage des joints de carrelage.

Enfin, nous vous déconseillons d’utiliser cet acide pour nettoyer l’acier inoxydable ou l’aluminium, car il va oxyder ces deux métaux et laisser des taches noires sur son passage. Pour récupérer un évier inox taché, utilisez plutôt la soude caustique (Hydroxyde de sodium) qui est le produit de nettoyage le plus adapté à ces surfaces.

3. Enlever la rouille ou décaper les métaux

L’acide chlorhydrique peut être utilisé pour enlever la rouille ou pour décaper certains métaux, en particulier l’acier, en raison de sa nature corrosive. Voici comment vous pourriez l’utiliser :

  1. Enlever la rouille : Pour éliminer la rouille d’un surface métallique, diluez l’acide dans de l’eau (généralement un volume d’acide pour 9 volumes d’eau) pour obtenir une solution faiblement concentrée. Appliquez cette solution sur la zone rouillée à l’aide d’une brosse ou d’une éponge en prenant soin de porter des gants de protection en caoutchouc. Laissez agir pendant quelques minutes, puis frottez doucement la rouille à l’aide d’une brosse métallique ou d’un tampon à récurer. Rincez abondamment à l’eau pour éliminer tout résidu d’acide chlorhydrique.
  2. Décaper les métaux : Cet acide peut également être utilisé pour décaper ou nettoyer la surface de certains métaux, tels que l’acier ou le cuivre en éliminant les couches d’oxydation et de contaminants. Encore une fois, diluez l’acide dans de l’eau (en respectant le rapport un dixième d’acide contre 9 dixièmes d’eau) pour obtenir une solution faiblement concentrée. Appliquez la solution sur la surface métallique à l’aide d’une brosse ou d’une éponge, puis rincez abondamment à l’eau après le nettoyage.

4. Utilisation dans la piscine

L’acide chlorhydrique peu être utilisé pour régler le pH d’une piscine. Toutefois, il existe sur le marché des produits plus adaptés pour faire baisser le pH de votre piscine comme le « pH moins ».

Vous pouvez aussi utiliser cet acide pour enlever les traces du calcaire sur le carrelage de votre piscine.

5. Traitement d’un sol en béton

L’emploi de l’acide chlorhydrique permet de traiter une surface en béton pour faciliter sa peinture ou l’application d’un induit protecteur. Pour se faire, vaporisez une solution à base d’acide chlorhydrique dilué avec 3 à 4 volumes d’eau sur la surface ou le sol en béton à traiter. Attendez un quart d’heure pour permettre à l’acide de corroder la surface en béton traitée, puis rincez abondamment la surface pour arrêter la réaction chimique.

6. Emploi dans le jardin pour le désherbage ou pour détruire la souche d’un arbre abattu

L’emploi de l’acide chlorhydrique comme désherbant n’est pas recommandé en raison des risques sur la santé et environnementaux liés à cette technique. Il est vrai qu’on est tenté parfois d’utiliser une acide forte pour détruire les mauvaises herbes entre les dalles ou pavés, mais sachez bien qu’il existent des outils plus adaptés et des méthodes moins risquées comme le grattoir, le désherbeur thermique ou l’eau bouillante.

Toutefois, l’acide chlorhydrique s’avère très efficace contre les souches d’arbre. Vous pouvez donc utiliser cet acide pour détruire la souche d’un arbre abattu qui n’a plus sa place dans votre jardin. Pour se faire, il suffit de percer un trou profond dans la souche et de verser l’acide concentré. Cette méthode aura comme effet d’achever l’arbre et d’empêcher la formation de nouveaux rejets.

7. Dégeler en hiver

L’acide chlorhydrique ne fait pas partie des produits appropriés pour le dégivrage en hiver et peut présenter des risques graves pour la santé et l’environnement. Il est essentiel d’utiliser des produits conçus spécifiquement pour le dégivrage tels que les dégivrants commerciaux pour pare-brise, le sel de déneigement, le sable, ou même du chlorure de calcium.

Questions fréquentes

L’acide chlorhydrique peut-il détruire les canalisations ?

Oui, l'acide chlorhydrique peut endommager les canalisations en ciment ou les tuyaux en fer en mauvais état, qui peuvent finir par se percer avec un usage fréquent de cet acide. Cependant, les canalisations en plastique, en PVC, en céramique émaillée ou même en plomb résistent mieux à cet acide. Ainsi, l'acide chlorhydrique vendu en droguerie ne peut détruire une canalisation en PVC à moins que celle-ci ne soit déjà en très mauvais état.

Est-ce que l'acide chlorhydrique attaque le pvc et le plastique ?

Oui, l'acide chlorhydrique est très corrosif et peut attaquer le PVC (polychlorure de vinyle) et d'autres types de plastiques. Cependant, l'acide chlorhydrique vendu en droguerie est très dilué (18 à 37% de concentration au maximum), ce qui permet aux matériaux en plastique ou en PVC tels que la canalisation de lui résister.

Peut-on mélanger l'acide chlorhydrique et le bicarbonate de soude ?

Il ne faut pas mélanger l'acide chlorhydrique (acide fort) avec le bicarbonate de soude (base faible). Lorsque ces deux substances sont mélangées, elles réagissent de manière très exothermique, ce qui signifie qu'elles produisent de la chaleur de manière importante et rapide. Lorsque ces substances réagissent, la libération de dioxyde de carbone et de chaleur peut être dangereuse. La réaction peut être violente, provoquant des projections potentiellement dangereuses de la solution résultante. Il est donc important de ne pas mélanger ces deux substances, sauf si vous comprenez parfaitement les risques associés et que vous avez l'équipement et l'expérience nécessaires pour manipuler la réaction en toute sécurité.

Peut-on mélanger l'acide sulfurique et chlorhydrique ?

Nous vous déconseillons de mélanger de l'acide sulfurique et de l'acide chlorhydrique en raison des risques potentiels pour la santé et de la réaction chimique violente qui peut se produire. La combinaison de ces deux acides forts peut entraîner une réaction chimique très exothermique, générant de la chaleur et des vapeurs nocives. La réaction produit du chlorure d'hydrogène gazeux, ce qui rend la manipulation de ce mélange extrêmement dangereuse. Le chlorure d'hydrogène est un gaz corrosif et toxique qui peut causer des dommages graves aux yeux, aux voies respiratoires et à la peau.

Peut on mettre de l'acide chlorhydrique dans une batterie ?

Non, nous vous déconseillons fortement de mettre de l'acide chlorhydrique dans une batterie de voiture ou toute autre batterie. Les batteries de voiture utilisent généralement de l'acide sulfurique comme électrolyte. Mettre de l'acide chlorhydrique dans une batterie de voiture est extrêmement dangereux et peut causer des dommages irréversibles à la batterie.

Share on pinterest
Share on facebook
Share on twitter

Articles similaires