Comment nettoyer un carrelage très sale quelle que soit sa nature

Comment nettoyer un carrelage très sale

Sommaire

Comment nettoyer un carrelage en grès cérame, céramique ou effet marbre

Quel produit utilisé :

Les carrelage en grès cérame, céramique ou effet marbre sont connus pour leur resistance. Toutefois, ils doivent être nettoyés avec un produit de nettoyage doux et sans trop frotter pour ne pas abimer leur surface protectrice. Vous avez le choix entre ces produits de nettoyage très populaires :

  1. Le vinaigre blanc : Idéal pour un nettoyage naturel et efficace. Mélangez une solution d’eau et de vinaigre blanc pour nettoyer et désinfecter sans endommager le carrelage.
  2. Le bicarbonate de soude : Parfait pour les taches tenaces. Formez une pâte avec du bicarbonate de soude et de l’eau, appliquez sur les taches, laissez agir, puis frottez doucement.
  3. Le savon noir : Excellent pour un nettoyage en profondeur. Diluez un peu de savon noir dans de l’eau chaude et utilisez la solution pour frotter le carrelage.
  4. Liquide pour vaisselle : Efficace pour un nettoyage quotidien. Mélangez du liquide vaisselle avec de l’eau pour une solution douce mais efficace sur les salissures courantes.

Les produits à éviter :

  1. L’eau de javel : Trop agressive, elle peut décolorer et endommager la surface du carrelage, surtout sur les carrelages effet marbre.
  2. Les produits acides forts : Des nettoyants comme l’acide chlorhydrique ou le vinaigre concentré peuvent éroder les joints et ternir la surface du carrelage.
  3. Poudres à récurer ou brosses métalliques : Ces produits abrasifs peuvent rayer et abîmer le fini brillant ou poli du carrelage.
  4. L’ammoniaque : Bien qu’efficace pour le nettoyage, l’ammoniaque peut altérer la couleur et la finition de certains carrelages, surtout s’ils sont colorés ou imprimés.

La méthode classique pour nettoyer le carrelage

  1. Enlevez la poussière : Utilisez un balai ou un aspirateur pour enlever la poussière et les débris avant de commencer le nettoyage humide.
  2. Mélangez le nettoyant : Préparez votre solution de nettoyage en mélangeant le produit choisi avec de l’eau dans un seau.
  3. Appliquez le nettoyant : Trempez une serpillière ou un chiffon dans la solution, essorez-le bien, et passez-le sur le carrelage. Au cours du nettoyage, portez une attention particulière aux joints de carrelage en ciment, car ils accumulent plus de saleté et sont donc plus difficiles à nettoyer.
  4. Rincez le carrelage : Après avoir nettoyé la surface, rincez le carrelage à l’eau propre pour retirer tout résidu de nettoyant.
  5. Séchez le carrelage : Utilisez un chiffon propre et sec pour sécher le carrelage ou laissez-le sécher à l’air libre.

Notre astuce de nettoyage :

Pour un nettoyage plus rapide de votre sol en carrelage, envisager l’utilisation de solutions modernes comme les nettoyeurs et balais à vapeur, ou encore le nettoyeur pour sols durs. Ces appareils représentent certes un investissement initial, mais offrent des avantages significatifs en termes d’efficacité et de facilité d’utilisation.

Parmi les options disponibles, le Bissell CrossWave Max se distingue par sa capacité à aspirer, laver et sécher en un seul passage. Cet appareil polyvalent convient à tous les types de sols, y compris le carrelage, ce qui le rend idéal pour un nettoyage complet et rapide.

Un autre modèle à considérer est le Shark S7001, conçu pour offrir un nettoyage en profondeur des sols durs. Sa technologie avancée facilite l’élimination de la saleté et des taches sur les carrelages, tout en assurant un séchage rapide pour éviter les traces d’eau.

Comment nettoyer un carrelage en pierre naturelle

Le carrelage en pierre naturelle comme le travertin, l’ardoise ou le granit nécessite un soin particulier. Pour les nettoyer, évitez les nettoyants acides comme le vinaigre et le citron qui peuvent éroder la surface de la pierre et laisser des taches permanentes. Optez plutôt pour des nettoyants doux au pH neutre, spécialement conçus pour la pierre. Pour une protection supplémentaire, envisagez l’utilisation d’un vernis hydrofuge pour carrelage. Ce traitement aidera à repousser l’eau et les huiles, facilitant ainsi l’entretien quotidien et prolongeant la durabilité et l’esthétique du carrelage.

Carrelage en marbre

Le marbre est une pierre naturelle élégante mais délicate. Pour le nettoyer :

  • Utilisez un nettoyant doux pH neutre spécialement conçu pour le marbre.
  • Évitez les produits acides ou abrasifs qui peuvent rayer ou ternir la surface.
  • Nettoyez les taches immédiatement pour éviter les marques permanentes.
  • Après le nettoyage, séchez le marbre avec un chiffon doux pour éviter les traces d’eau.

Lire notre article complet sur le nettoyage et l’entretien du marbre.

Carrelage en terre cuite

La terre cuite est un matériau poreux et nécessite donc un entretien attentif :

  • Nettoyez régulièrement avec de l’eau tiède et un nettoyant doux pour éviter l’accumulation de saleté.
  • Traitez le carrelage avec un produit hydrofuge adapté pour protéger contre les taches et l’humidité.
  • Évitez d’utiliser des nettoyants acides ou des brosses dures qui peuvent abîmer la surface.

Comment procéder pour le nettoyage d’un carrelage poreux

Le nettoyage d’un carrelage poreux, notamment le carrelage en terre cuite et les tomettes, nécessite une approche spécifique en raison de leur nature absorbante.

Voici quelques conseils pour les nettoyer efficacement tout en préservant leur qualité et leur aspect :

  1. Éliminer la poussière : Utilisez un balais ou un aspirateur. Évitez d’utiliser des brosses dures qui pourraient rayer la surface.
  2. Utilisez des nettoyants doux au pH neutre : Les produits trop acides ou alcalins peuvent endommager ce type de carrelage et le rendre plus poreux. Utilisez une serpillière et un seau d’eau et évitez d’arroser la surface du carrelage, l’eau peut pénétrer l’intérieur et causer des dommages considérables avec le temps.
  3. Sécher rapidement : Après le nettoyage, séchez le sol rapidement avec un chiffon propre pour éviter que l’humidité ne s’infiltre dans les carreaux.
  4. Utiliser un traitement protecteur : Envisagez d’appliquer périodiquement un traitement protecteur, comme un scellant ou un hydrofuge, pour réduire la porosité des carreaux et les protéger contre les taches et l’usure.

Comment garder votre carrelage propre tout le temps

Maintenir la propreté constante de votre carrelage demande une routine d’entretien régulière et quelques astuces simples. Voici comment y parvenir :

  • Nettoyage régulier : Balayez ou aspirez régulièrement votre carrelage pour éliminer la poussière et les débris. Un nettoyage fréquent empêche l’accumulation de saleté.
  • Intervenir rapidement sur les taches : Nettoyez immédiatement les déversements et les taches. Plus vite vous agissez, moins la tache a de chances de s’incruster.
  • Utilisation de tapis : Placez des tapis ou des paillassons aux entrées pour réduire la quantité de saleté apportée de l’extérieur.
  • Traitement protecteur : Appliquez périodiquement un vernis protecteur pour carrelage, surtout pour les carrelages poreux comme la terre cuite, pour les protéger contre les taches et l’usure.
  • Éviter les produits abrasifs : N’utilisez pas de produits chimiques agressifs ou de brosses dures qui peuvent rayer ou endommager le carrelage.

Découvrez également :

Comment faire briller un carrelage terne

Comment nettoyer des joints de carrelage en ciment